Guide de ventilation

Type de ventilation

 
La ventilation naturelle

La ventilation naturelle constitue une solution simple. Employée dans les applications élémentaires, elle n’est en aucun cas recommandée pour la ventilation de l’ensemble d’un bâtiment. La circulation de l’air s’opère naturellement en raison des différences climatiques et thermiques entre l’intérieur et l’extérieur. La pose d’un ventilateur de salle de bain est fortement recommandée afin d’améliorer la ventilation pendant l’été.​

 
Le transport de la chaleur excédentaire

Face à la flambée des prix des combustibles fossiles, de plus en plus de maîtres d’ouvrage optent pour les inserts et les poêles à bois. Nos gaines et nos composants permettent de distribuer facilement la chaleur excédentaire vers les autres pièces de l’habitation. Résultats : une température confortable et mieux répartie dans l’ensemble de l’habitation. 

 
La ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux

L’air pénètre dans l’habitation au moyen d’entrées d’air réglables situées sur la paroi extérieure. Un ventilateur évacue l’air vicié de l’habitation. L’extraction contrôlée de l’air est stable, quelles que soient la température et la vitesse du vent. Une pompe à chaleur peut facultativement être posée sur le système d’extraction d’air.

 
 
La ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 

Si vous souhaitez accroître les performances, vous pouvez faire poser un échangeur thermique, qui récupère la chaleur de l’air sortant pour tempérer l’air entrant. Ce préchauffage de l’air permet de réaliser des économies d’énergie significatives. 

 

Recommandé par Lindab!