A propos de Comfort – Terminaux à eau

Les poutres climatiques ont pour principe d’utiliser l’eau pour réguler l’air ambiant d’une pièce.

On distingue deux types de poutres climatiques :
- Les terminaux à eau passifs : ils sont constitués d’une batterie à eau à travers laquelle circule l’air ambiant qui , par différence de température dans la pièce, remonte et rentre en contact avec la batterie froide de la poutre positionnée au plafond. Il est alors rafraichi et redescend naturellement au niveau des occupants.
- Les terminaux à eau actifs : ils sont constitués d’une batterie à eau à travers laquelle circule l’air ambiant qui sera refroidi ou réchauffé et d’un conduit d’apport d’air neuf (air primaire) équipé de buses. L’air primaire est éjecté à grande vitesse à une pression de 50 à 100 Pa, ce qui par effet d’induction entraîne l’air ambiant à traverser sur la batterie d’échange thermique. Ce système est plébiscité techniquement et économiquement de par une adéquation optimale entre le besoin d’air neuf et la puissance restituée dans le local. L’absence de réseaux des condensats et de moteurs permet une installation simple, silencieuse, et peu encombrante.

Lindab fabrique et commercialise une large gamme de poutres climatiques Eco-énergétiques certifiées EUROVENT. Modulaires et designs les terminaux à eaux Lindab sont aussi remarquables par leur simplicité de montage.

Encore plus Comfort – Terminaux à eau