avril 13, 2012

Marquage CE

Un avantage concurrentiel

EN1090 Exécution des structures en acier et des structures en aluminium
 
Le marquage CE suivant la EN1090-1 sera obligatoire à partir du 1er juillet 2014.
Mais les structures Lindab sont déjà conformes aux exigences de la EN1090-2 . Lindab a l’autorisation d’apposer le marquage « CE » sur ses produits structurels en acier : un avantage concurrentiel et un véritable atout commercial.
La structure Lindab marquée CE inclut les portiques, poutres pour pont roulant, mezzanines, le contreventement et la structure secondaire.
 
Que signifie le marquage CE ?
 
Tout produit marqué CE peut librement circuler dans l’Union Européenne. Ce produit respecte la EN harmonisée ou l’ATE en question.
 
Quelles sont les implications du marquage CE en tant que fabricant ?
 
1. Lindab utilise un système de contrôle de production en usine qui est certifié par le CTICM, organisme notifié. Nos produits respectent une liste d’exigences détaillées portant sur les matériaux, le dimensionnement des structures, la fabrication (tolérances, soudage, etc.) et le montage.
2. Après un audit officiel, l’organisme notifié établit un certificat de conformité.
3. A la demande du client, une déclaration de conformité lui est envoyée par Lindab. Cette déclaration identifie le fabricant, le numéro du certificat de conformité et décrit le produit. Elle est conservée au minimum 10 ans.
 
Classe d’exécution
La EN1090-2 définit quatre Classes d’Exécution – EXC1 à EXC4 avec des exigences croissantes.
En règle générale les bâtiments Lindab sont en EXC2. Le bâtisseur spécifie la classe de conséquence et ceci permet de définir la classe d’exécution. Pour les bâtiments en EXC3 une offre spéciale doit être établie.
 
Marquage CE en pratique
Pour toutes les livraisons, une fiche « marquage CE » est ajoutée dans les documents de transport reprenant le numéro du certificat et les performances du produit. Un mini-label peut figurer sur l’étiquetage des pièces, ou paquets de pièces.